BIÈVRES

Situé à l'extrême Nord du département de l'Essonne, le village de Bièvres se niche à la frontière des Yvelines et des Hauts-de-Seine, au cœur de la vallée boisée et préservée de la Bièvre. À 20 minutes de Paris, Bièvres offre un cadre de vie champêtre, alliant proximité urbaine et tranquillité rurale.

La commune se distingue par son patrimoine naturel exceptionnel et ses nombreuses activités de plein air. Les bois de Monteclin et du Loup Pendu sont protégés et offrent des sentiers de randonnée, un centre équestre, un Eco Park et des parcours d’accrobranche. La ferme participative de Gisy, avec ses légumes bio, et le domaine de Ratel, abritant un club de tennis et un relais nature, enrichissent l’offre de loisirs. Le centre-ville dynamique, avec ses petits commerçants indépendants, renforce l’esprit village convivial.

Riche en histoire et culture, Bièvres est mondialement connu pour son musée français de la photographie et sa foire internationale de la photo. Ancien refuge de la noblesse, le village a accueilli des personnalités comme Victor Hugo et le chirurgien de Napoléon, Dominique Larrey. Le château des Roches, maison littéraire de Victor Hugo, continue d’attirer les visiteurs. Aujourd’hui, Bièvres séduit familles, chercheurs et cadres, offrant une vie paisible et dynamique grâce à une vie associative très active.

MASQUE QUARTIER 4
MASQUE QUARTIER 5BIÈVRES

QUARTIERS D’ÉTÉ

Juillet 2024

Cet été, ARCHIK a le plaisir d'inviter Pigalle Matignon, Matchi Art et Red Edition à meubler sa maison parisienne. Découvrez une sélection inspirante d'œuvres d'art et de pièces design.

Plongez dans un parcours artistique captivant au sein de la Maison ARCHIK parisienne où le mobilier de Red Edition rencontre les pièces de design de Pigalle Matignon et les œuvres d’art de Matchi Art. L’occasion de découvrir des meubles élégants, des objets et œuvres d’art qui incarnent l’élégance, la créativité et le savoir-faire français.

Une exposition immersive qui vous transporte dans un univers estival, où chaque pièce soigneusement sélectionnée évoque la douceur et la lumière des beaux jours parisien.

LES ARTISTES

Red Edition fait la part belle aux matières, aux couleurs profondes, aux lignes architecturales et au travail artisanal du bois et de la laque. À travers une conjugaison des époques, chaque collection met à l’honneur un matériau et des techniques ancestrales. La marque réinvente le mobilier vintage avec une touche contemporaine, créant des pièces élégantes et intemporelles qui célèbrent le savoir-faire artisanal français.

Pigalle Matignon, galerie de collectible design, met en lumière l’histoire des pièces et des créateurs. Proposant du petit mobilier accessible créé par des artistes designers français, la galerie privilégie le travail responsable et les éditions limitées exclusives, signées et numérotées. Chaque pièce, développée en exclusivité pour Pigalle Matignon, est fabriquée à la main et traitée comme un objet d’art. Fondée par Laure Lefèvre Baulme, la galerie vise à réintroduire l’humain et l’histoire dans nos intérieurs avec des pièces rares et significatives.

Matchi Art a pour mission de décomplexer l’achat d’art en le rendant accessible à tous, intégrant l’art dans le cadre de vie quotidien. Cette galerie d’art d’un nouveau genre propose une sélection rigoureuse d’œuvres originales d’artistes émergents et établis. Matchi Art se distingue par son espace atypique et chaleureux où les œuvres contemporaines cohabitent harmonieusement avec des pièces de mobilier vintage soigneusement sélectionnées.

Une célébration du design et de l’art contemporain, mettant en lumière des talents prometteurs de la scène française.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Vernissage le jeudi 4 juillet à partir de 18h

Sans rendez-vous tous les jours entre 9h30 et 18h30 à la Maison ARCHIK Paris

Instagram des designers

LE GESTE EN LUMIÈRE I ENAMOURA

Février – Avril 2024

Une scénographie immersive pour mettre en avant six artisanats : terres mêlées, estampées, tournées, chamottées, pièces de vannerie et porcelaines se dévoilent avec leurs étapes, leurs outils, leurs matériaux.

Comment travaille-t-on la terre afin qu’elle devienne objet d’usage ? Comment fabrique-t-on une applique, une suspension, une baladeuse ? C’est ce qu’ENAMOURA et ARCHIK donnent à voir. Cette nouvelle exposition dans la maison ARCHIK parisienne met en lumière les gestes et les savoir-faire séculaires qui donnent vie au modèle iconique « Lisette », façonné à la main en Provence.

ENAMOURA

Enamoura, inspiré de « Enamourado », amoureuse en provençal, prend corps sous la forme d’un projet incarnant l’esprit des vacances dans le Sud. Après plusieurs années passées à Grenoble, Magali Avignon revient sur sa terre natale, au cœur du Vaucluse. Elle partage son amour du pays à travers différents projets, ayant toujours le même objectif : faire renaître l’Art de Vivre à la provençale.

Magali imagine ses propres collections de luminaires intemporels faits à la main en Provence, inspirée de ses souvenirs d’enfance et des objets chinés sur les brocantes de la région.

 

ARCHIK et ENAMOURA partagent le désir commun de mettre en lumière les métiers d’art à travers  cette exposition, explorant ainsi la matière et la créativité.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Vernissage le jeudi 8 février à partir de 19h

Sans rendez-vous tous les jours entre 9h30 et 18h30 à la Maison ARCHIK Paris

Instagram des designers

PARIS DESIGN WEEK

7 – 16 septembre 2023

Pour la 3ème année consécutive, ARCHIK soutient le design et la création française en étant partenaire de la Paris Design Week. En septembre, carte blanche à Sabourin Costes qui imagine une scénographie exclusive afin de mettre en scène et dévoiler notre nouvelle édition cocréée avec le duo de designers.

La Paris Design Week est devenue un temps fort incontournable qui nous permet de donner parole et visibilité à des artistes émergents ou confirmés au sein de notre Maison parisienne en plein cœur du parcours Marais, au 14 rue de Montmorency.

Cette année, soutenus par Le French Design by VIA, nous lançons notre 8ème édition cocréée avec le duo de designers Sabourin Costes. Carte blanche à Paola Sabourin et Zoé Costes pour imaginer une scénographie exclusive et dévoiler notre édition pendant la #PDW23. Elle sera révélée au cœur d’une scénographie composée de pièces créées par les designers pour leur premier solo show, comme un dialogue entre la ligne droite et la courbe organique.

Un lancement comme une avant-première pour Sabourin Costes et ARCHIK.

SABOURIN COSTES

Sabourin Costes est un studio de design fondé par Zoé Costes et Paola Sabourin.

Depuis leur atelier parisien, elles composent et façonnent la surprise. En alliant une exploration méticuleuse des matériaux et de leur mise en œuvre à une recherche formelle et fonctionnelle, elles créent des objets singuliers qui accrochent le regard et célèbrent le quotidien.

Leurs matériaux de prédilection sont simples mais raffinés : bois laqué, inox poli ou résine transparente. Ils jouent avec réflexion et distorsion pour créer des moments inattendus et contemplatifs.

 

 

ARCHIK X Sabourin Costes, c’est l’envie commune d’explorer et de donner naissance à une création unique, retranscription de deux univers distincts qui se rencontrent et se complètent.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Paris Design Week du 7 au 16 septembre 2023

Vernissage le samedi 9 septembre à partir de 18h30

Sans rendez-vous tous les jours entre 9h30 et 18h30 à la Maison ARCHIK Paris

Instagram des designers

Situé entre la célèbre avenue Foch et la place Victor Hugo, ce charmant rez-de-jardin en bon état méritait tout de même un bon rafraichissement pour accueillir toutes ses futures fonctionnalités et retrouver une esthétique chaleureuse.  Un véritable parcours sensoriel mise en scène par notre architecte partenaire Epicène. 

L’ avant …

Objectif

Transformer un pied-à-terre en espace à la fois modulable et homogène, entre lieu de vie et cabinet de consultation. Les 2 usages devaient pouvoir se côtoyer simultanément, sans se gêner. Côté esthétique, l’enjeu était de valoriser la vue sur l’extérieur et de trouver un style à la fois chaleureux et pointu, en adéquation avec le quartier et sa clientèle, qui se marie harmonieusement avec le mobilier vintage mid-century du propriétaire (dont certaines pièces seront à rénover). 

Ligne de conduite

Décliner l’inspiration nippone avec une palette de matériaux bruts : le chêne, la paille, la céramique Raku, le travertin, la lave émaillée construisent un minimalisme artisanal et chaleureux. 

Valoriser la belle hauteur sous plafond accentuée par la hauteur des portes-fenêtres en alignant les menuiseries intérieures qui encadrent la vue vers le jardin comme un tableau propice à la méditation. 

Simplifier le plan et optimiser l’espace en supprimant les sas et dégagements et en agrandissant la deuxième pièce en alignement avec la façade du séjour. 

Mise en oeuvre

Une contrainte dans l’espace cuisine a imposé un biais dans la forme du plan de travail. Cette forme est finalement devenue une source d’inspiration, un motif de lignes brisées qui se décline dans les toutes les menuiseries sur-mesure de l’appartement : table de la cuisine, bibliothèque, étagères, jusqu’au poignées du dressing.

La crédence, réalisée sur-mesure par l’atelier @fenua.ceramics, utilise la technique de cuisson japonaise Raku (traduction : « cuisson heureuse ») soit trois jours de cuisson lente sous des copeaux de bois pour obtenir de magnifiques effets d’enfumage aléatoires. 

Enfin, des aménagements modulaires ont été imaginés pour répondre au programme 2-en-1 : 

. le dossier de la banquette Knoll vintage, rénovée par l’agence, se rabat pour créer un divan / lit de repos 

. le plateau du bureau pensé sur mesure se baisse et se transforme en assise devant la fenêtre 

. la banquette du bureau / chambre est un futon qui devient un lit double 

 

Applique Coquillage @Axel Chay

Chaise en chêne noir GALTA @Kann

Plans d'origine & projet

Une douce harmonie de matériaux nobles.

LE QUARTIER

Chaillot

Situé entre la porte Dauphine et la place de l’Étoile, le quartier Chaillot est une place de culture et d’histoire.
  • Crédits photosBertrand Fompeyrine BCDF
  • PARTAGER

Situé au sein d’une copropriété historique et prisée du 10ème arrondissement, cet appartement aux origines industrielles était en bon état mais son plan en U méritait d’être repensé. Il s’articule autour d’une terrasse de 9 m2 dont le charme ne demandait aussi qu’à être révélé.

L’ avant …

Objectif

Retrouver un plan plus facile à vivre avec une cuisine ouverte, une plus grande salle d’eau, des WC indépendants et bien sur plus de rangements. Redonner vie à la terrasse pour en faire une vraie pièce en plus. Gagner en luminosité dans la cuisine.

Ligne de conduite

Conserver le charme atypique des lieux et les éléments anciens remarquables. Faire écho à la verdure de la terrasse en ponctuant l’appartement d’aplats de vert.

Assumer l’ambiance « campagne à Paris » qui mixe à la fois les codes industriels (verrières en métal noir, portes anciennes, radiateurs électriques style retro), les meubles anciens d’inspiration champêtre comme la table de ferme ou les façades à cadre de la cuisine et la douceur méditerranéenne incarnée par les matériaux bruts du sud de la France : la terre cuite et le béton ciré.

Mise en oeuvre

Une rénovation complète qui installe la cuisine près de la terrasse, redonnant ainsi à chacune une place au cœur de l’appartement. La valorisation d’un espace auparavant sous exploité avec la création d’un bureau aménagé sur-mesure et entièrement peint d’un vert profond pour devenir une véritable pièce en plus.

Un parquet peint en blanc pour uniformiser l’ensemble et faire circuler la lumière : un parti pris audacieux mais payant.

Une salle de bain ultra-optimisée dans laquelle les coffrages recouverts de béton ciré masquent les éléments techniques et créent des niches et rangements cachés.

Plans d'origine & projet

Un havre de paix et de lumière à la beauté simple.

LE QUARTIER

Hôpital Saint-Louis

Le quartier Hôpital Saint-Louis se trouve aux abords du canal Saint-Martin et du 19ème arrondissement.
  • Crédits photosBertrand Fompeyrine BCDF
  • PARTAGER

Dans un immeuble de 1930 des architectes Jean Ginsberg et François Heep,  cet appartement nécessitait d’être optimisé. Réinterprété par l’architecte Baptiste Legué, le lieu bénéficie désormais d’un cachet moderniste.

Objectif

Restaurer l’éclat d’un appartement des années 30 en y amenant lumière et circulation.

Ligne de conduite

Créer une ambiance douce et lumineuse était le fil rouge de cette rénovation. Inviter la lumière dans toutes les pièces pour y mettre en valeur les matériaux minéraux tels que le terrazzo et le béton ciré.

Mise en oeuvre

La transformation de l’appartement a été radicale : toutes les cloisons ont été déposées, laissant uniquement les éléments structurels en place. Les sols ont subi une refonte complète pour accueillir un mélange de terrazzo et de moquette. Un ensemble de mobilier a été soigneusement dessiné sur mesure et intégré de manière discrète dans l’environnement existant. Cette approche a permis de rétablir des volumes simples et d’harmoniser parfaitement l’esthétique globale de l’appartement.

Plans d'origine & projet

Un écrin moderniste qui joue les contrastes.

LE QUARTIER

Auteuil-Sud

Petit village parisien à l’ambiance cossue et charmante, le quartier Auteuil-Sud est un véritable coin de tranquillité dont l’architecture est surprenante.
  • Crédits photosBertrand Fompeyrine BCDF
  • PARTAGER