LE GESTE EN LUMIÈRE I ENAMOURA

Février – Avril 2024

Une scénographie immersive pour mettre en avant six artisanats : terres mêlées, estampées, tournées, chamottées, pièces de vannerie et porcelaines se dévoilent avec leurs étapes, leurs outils, leurs matériaux.

Comment travaille-t-on la terre afin qu’elle devienne objet d’usage ? Comment fabrique-t-on une applique, une suspension, une baladeuse ? C’est ce qu’ENAMOURA et ARCHIK donnent à voir. Cette nouvelle exposition dans la maison ARCHIK parisienne met en lumière les gestes et les savoir-faire séculaires qui donnent vie au modèle iconique « Lisette », façonné à la main en Provence.

ENAMOURA

Enamoura, inspiré de « Enamourado », amoureuse en provençal, prend corps sous la forme d’un projet incarnant l’esprit des vacances dans le Sud. Après plusieurs années passées à Grenoble, Magali Avignon revient sur sa terre natale, au cœur du Vaucluse. Elle partage son amour du pays à travers différents projets, ayant toujours le même objectif : faire renaître l’Art de Vivre à la provençale.

Magali imagine ses propres collections de luminaires intemporels faits à la main en Provence, inspirée de ses souvenirs d’enfance et des objets chinés sur les brocantes de la région.

 

ARCHIK et ENAMOURA partagent le désir commun de mettre en lumière les métiers d’art à travers  cette exposition, explorant ainsi la matière et la créativité.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Vernissage le jeudi 8 février à partir de 19h

Sans rendez-vous tous les jours entre 9h30 et 18h30 à la Maison ARCHIK Paris

Instagram des designers

PARIS DESIGN WEEK

7 – 16 septembre 2023

Pour la 3ème année consécutive, ARCHIK soutient le design et la création française en étant partenaire de la Paris Design Week. En septembre, carte blanche à Sabourin Costes qui imagine une scénographie exclusive afin de mettre en scène et dévoiler notre nouvelle édition cocréée avec le duo de designers.

La Paris Design Week est devenue un temps fort incontournable qui nous permet de donner parole et visibilité à des artistes émergents ou confirmés au sein de notre Maison parisienne en plein cœur du parcours Marais, au 14 rue de Montmorency.

Cette année, soutenus par Le French Design by VIA, nous lançons notre 8ème édition cocréée avec le duo de designers Sabourin Costes. Carte blanche à Paola Sabourin et Zoé Costes pour imaginer une scénographie exclusive et dévoiler notre édition pendant la #PDW23. Elle sera révélée au cœur d’une scénographie composée de pièces créées par les designers pour leur premier solo show, comme un dialogue entre la ligne droite et la courbe organique.

Un lancement comme une avant-première pour Sabourin Costes et ARCHIK.

SABOURIN COSTES

Sabourin Costes est un studio de design fondé par Zoé Costes et Paola Sabourin.

Depuis leur atelier parisien, elles composent et façonnent la surprise. En alliant une exploration méticuleuse des matériaux et de leur mise en œuvre à une recherche formelle et fonctionnelle, elles créent des objets singuliers qui accrochent le regard et célèbrent le quotidien.

Leurs matériaux de prédilection sont simples mais raffinés : bois laqué, inox poli ou résine transparente. Ils jouent avec réflexion et distorsion pour créer des moments inattendus et contemplatifs.

 

 

ARCHIK X Sabourin Costes, c’est l’envie commune d’explorer et de donner naissance à une création unique, retranscription de deux univers distincts qui se rencontrent et se complètent.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Paris Design Week du 7 au 16 septembre 2023

Vernissage le samedi 9 septembre à partir de 18h30

Sans rendez-vous tous les jours entre 9h30 et 18h30 à la Maison ARCHIK Paris

Instagram des designers

Situé au sein d’une copropriété historique et prisée du 10ème arrondissement, cet appartement aux origines industrielles était en bon état mais son plan en U méritait d’être repensé. Il s’articule autour d’une terrasse de 9 m2 dont le charme ne demandait aussi qu’à être révélé.

L’ avant …

Objectif

Retrouver un plan plus facile à vivre avec une cuisine ouverte, une plus grande salle d’eau, des WC indépendants et bien sur plus de rangements. Redonner vie à la terrasse pour en faire une vraie pièce en plus. Gagner en luminosité dans la cuisine.

Ligne de conduite

Conserver le charme atypique des lieux et les éléments anciens remarquables. Faire écho à la verdure de la terrasse en ponctuant l’appartement d’aplats de vert.

Assumer l’ambiance « campagne à Paris » qui mixe à la fois les codes industriels (verrières en métal noir, portes anciennes, radiateurs électriques style retro), les meubles anciens d’inspiration champêtre comme la table de ferme ou les façades à cadre de la cuisine et la douceur méditerranéenne incarnée par les matériaux bruts du sud de la France : la terre cuite et le béton ciré.

Mise en oeuvre

Une rénovation complète qui installe la cuisine près de la terrasse, redonnant ainsi à chacune une place au cœur de l’appartement. La valorisation d’un espace auparavant sous exploité avec la création d’un bureau aménagé sur-mesure et entièrement peint d’un vert profond pour devenir une véritable pièce en plus.

Un parquet peint en blanc pour uniformiser l’ensemble et faire circuler la lumière : un parti pris audacieux mais payant.

Une salle de bain ultra-optimisée dans laquelle les coffrages recouverts de béton ciré masquent les éléments techniques et créent des niches et rangements cachés.

Plans d'origine & projet

Un havre de paix et de lumière à la beauté simple.

LE QUARTIER

Hôpital Saint-Louis

Le quartier Hôpital Saint-Louis se trouve aux abords du canal Saint-Martin et du 19ème arrondissement.
  • Crédits photosBertrand Fompeyrine BCDF
  • PARTAGER

Dans un immeuble de 1930 des architectes Jean Ginsberg et François Heep,  cet appartement nécessitait d’être optimisé. Réinterprété par l’architecte Baptiste Legué, le lieu bénéficie désormais d’un cachet moderniste.

Objectif

Restaurer l’éclat d’un appartement des années 30 en y amenant lumière et circulation.

Ligne de conduite

Créer une ambiance douce et lumineuse était le fil rouge de cette rénovation. Inviter la lumière dans toutes les pièces pour y mettre en valeur les matériaux minéraux tels que le terrazzo et le béton ciré.

Mise en oeuvre

La transformation de l’appartement a été radicale : toutes les cloisons ont été déposées, laissant uniquement les éléments structurels en place. Les sols ont subi une refonte complète pour accueillir un mélange de terrazzo et de moquette. Un ensemble de mobilier a été soigneusement dessiné sur mesure et intégré de manière discrète dans l’environnement existant. Cette approche a permis de rétablir des volumes simples et d’harmoniser parfaitement l’esthétique globale de l’appartement.

Plans d'origine & projet

Un écrin moderniste qui joue les contrastes.

LE QUARTIER

Auteuil-Sud

Petit village parisien à l’ambiance cossue et charmante, le quartier Auteuil-Sud est un véritable coin de tranquillité dont l’architecture est surprenante.
  • Crédits photosBertrand Fompeyrine BCDF
  • PARTAGER

Cagnard

Juin – Août 2023

L'exposition qui réunit la nouvelle scène du design marseillais.

« Cagnard » c’est le soleil cru, la roche écorchée, et la Corniche à Marseille. Un retour de plage, le corps engourdi par les rayons, la peau encore salée. Et puis, un banc en métal, rafraîchissant dans l’air caniculaire. Tout autour, le ciel bleu et la Méditerranée apaisent les esprits ensuqués.

Cette exposition réunit la nouvelle scène du design marseillais. Dans cette scénographie à mi-chemin entre les trottoirs de la Corniche et les fonds rocheux de la Méditerranée, ARCHIK présente une curation pensée comme une concrétion de pièces radicales, colorées ou organiques .

Les artistes

Née à la Réunion, LÉA BIGOT, marseillaise d’adoption crée des sculptures aux lignes organiques inspirées des énergies de la nature. Entre design et art, ses pièces uniques aux formes libres sont réalisées en céramique et en étain.

De leur atelier marseillais, ROMAIN CARLÈS et PAUL DEMARQUET perpétuent une tradition du travail du bois qui s’inscrit profondément dans l’art de vivre méditerranéen. Ils conçoivent, en pièces uniques ou séries limitées, des meubles et des objets modernes, atemporels, solaires et aquatiques.

Natif de Nîmes, AXEL CHAY vit aujourd’hui à Marseille. Il imagine des pièces radicales et colorées la plupart du temps en métal. Imprégné par le mouvement Memphis, il propose un design fonctionnel et sculptural déjà devenu iconique.

Designer sensible aux courbes et au dessin, THOMAS DEFOUR vit et travaille entre Hyères et Paris. Acier tubulaire laqué, filet nylon inspiré des bateaux, bois sculpté sur-mesure, il imagine des objets avec une approche post-moderne et mixe les modes de fabrication traditionnels.

SOPHIA TAILLET trouve l’inspiration en explorant la matière. La designer pense ses pièces fonctionnelles comme des sculptures, notamment le verre qu’elle façonne au grès de ses expérimentations.

Les artistes

Originaire du Sud-Est de la France, DELPHINE DÉNÉRÉAZ est une artiste plasticienne qui vit et travaille à Marseille. Diplômée de design textile, elle crée des pièces grâce à la technique du tissage de lirette qui consiste à créer des tapisseries à partir de tissus domestiques de réemploi.

France et Caroline ont mixé leur nom pour créer ATELIER FRANCA, un atelier de céramique qui revisite les codes à travers des pièces artisanales aux lignes pures et organiques. Leur signature : la terre mêlée bleu ciel, ocre et blanche.

Photographes et directeurs artistiques, Steven et Coline de IGO STUDIO évoluent dans un univers à la fois réaliste et absurde. Ils s’expriment aussi à travers la création d’objets qui représentent matériellement leur univers largement inspiré de « l’esthétique marseillaise ».

Architecte d’intérieur et designer, l’incontournable marseillaise MARION MAILAENDER vit et travaille entre Paris et sa ville natale. Elle imagine des intérieurs audacieux pour des hôtels, restaurants et des particuliers ainsi que des pièces de design qui mêlent « fun et fonction ».

Collectif d’artistes créé à Marseille par Emmanuelle Luciani, SOUTHWAY STUDIO est une structure « inclassable » qui promeut et revisite les arts décoratifs. C’est aussi un lieu vivant et protéiforme à la fois galerie, résidences d’artistes et chambre d’hôtes au coeur de Marseille.

« Dans une ambiance solaire, « Cagnard » présente une dizaine d’artistes et de designers marseillais liés par leur attachement à la Méditerranée et son territoire. Une expérience de la corniche sous le soleil incarnée par les créatifs »

– Milk Décoration

INFORMATIONS PRATIQUES

Du 1er juin au 1er septembre 2023
à la Maison ARCHIK Paris

Delphine Dénéréaz représentée par la Galerie Versant Sud

Axel Chay, Thomas Defour, Sophia Taillet édités par 13 DESSERTS

Le livre de la photographe Faustine Martin 18h, le soir en été est en vente toute la durée de l’exposition dans notre Maison parisienne.

Souvenirs de l’antique I François Bazin

Mars – Mai 2023

Cette exposition retrace le cheminement créatif du designer qui a imaginé une scénographie à l’ambiance douce et réconfortante, évoquant ses souvenirs de voyage.

A travers cette scénographie, François Bazin exprime sa vision d’un design graphique aux lignes épurées, s’inspirant du végétal et de l’architecture. Il apporte également une attention toute particulière aux méthodes de production respectueuses de l’environnement et au choix des matériaux qu’il utilise. Chaque objet est fabriqué par des artisans français et européens, sélectionnés pour la qualité de leur travail.

La plupart des pièces exposées ont été dessinées pour l’occasion. Certaines sont directement inspirées des découvertes lors de ses visites de sites historiques. On retrouve les formes d’une colonne, d’une fontaine ou d’une feuille d’acanthe. D’autres viennent de l’observation de la nature, comme la méridienne, inspirée du mouvement des vagues et du coucher du soleil, que le designer contemple chaque soir d’été.

François Bazin

François Bazin a suivi des études à l’École d’architecture de Versailles, où il a approfondi sa connaissance des arts classiques et de l’architecture des jardins.

Autodidacte, il a commencé par le dessin, puis il a travaillé la sculpture du bois avant de créer des pièces en céramique. Habité d’un design inspiré par la nature, il crée aujourd’hui des luminaires, des pièces de mobilier et petits objets pour des galeries et des architectes d’intérieur, pour lesquels il réalise aussi des pièces sur mesure, adaptées à chaque projet.

À travers une scénographie immersive qui nous transporte dans un salon feutré inspiré des demeures de la Grèce antique, François Bazin évoque ses souvenirs de voyage.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

Du 9 mars au 19 mai 2023
à la Maison ARCHIK Paris

Site du Designer

Une rénovation complète menée de front par ARCHIK et l’architecte Baptiste Legué (ABL) dans une maison du début du siècle, aux portes de Paris.

Objectif

Redonner à cette maison de poupée où se succèdent petits volumes et nombreuses pièces, une fonctionnalité plus contemporaine en décloisonnant les espaces et redynamisant leur agencement.

Ligne de conduite

Agrandir la maison pour lui offrir trois espaces distincts : coin de vie, suite parentale et espace enfants, le tout sur deux niveaux, et miser sur l’extérieur grâce à une extension de la partie séjour face au jardin, donnant sur une terrasse ombragée.

Mise en oeuvre

Des matériaux naturels pleine masse se sont imposés comme fil conducteur de la rénovation : bois Okoumé pour les menuiseries sur-mesure, travertin naturel et rosé dans la salle de bain et la cuisine. Une atmosphère enveloppante et empreinte de douceur se dégage des teintes rosée et beige de l’ensemble.

Au rez-de-chaussée, l’escalier est déplacé et devient un élément intégré permettant de créer une banquette pour la salle à manger. La cuisine ouverte avec îlot est le centre névralgique de ce premier niveau et se pare de travertin rosé. Les zones de jour et de nuit ont été séparées et des parements de bois Okoumé, dont certains font office de porte et d’autres de rangements, marquent cette distinction. La suite parentale accueille une salle de bains entièrement en travertin avec sa double vasque suspendue sur-mesure.

A l’étage, deux chambres mansardées offrent chacune des rangements intégrés et un coin bureau. La trémie déplacée permet de créer une agréable salle d’eau avec fenêtre, ainsi qu’un WC indépendant. Deux pièces en total look terracotta.

Un cocon familial, chaleureux et bucolique, tourné vers l'extérieur.

LE QUARTIER

L’Etang-La-Ville

La commune de l’Étang-la-Ville, située au cœur de la forêt de Marly-le-Roi dans le département des Yvelines, offre un cadre de vie champêtre à seulement 20 km de Paris.
  • Crédits photosAgathe Tissier
  • PARTAGER

L’ avant …

Nathalie Rozencwajg

Architecte DPLG

Baignée dans un environnement multiculturel depuis sa naissance, entre Luxembourg et Bruxelles, Nathalie s’envole pour Londres en 1996 où elle étudie l’architecture à l’Architectural Association. Son parcours et ses expériences l’entraînent dans des cabinets de renom où elle participe à des projets de grande envergure à travers le monde : la Fondation Onassis à Athènes, le Royal Shakespeare Theatre en Grande-Bretagne, de nombreux projets en Chine. Souhaitant voler de ses propres ailes, elle crée plusieurs agences dès 2007 et fonde en 2018 NAME. Entre Londres et Paris, l’agence travaille sur des projets d’échelles variés, du particulier au collectif, souvent primés. Parmi les projets emblématiques, une station balnéaire arctique en Laponie, un centre commercial à Bangkok et un nouvel hôtel pour un climat désertique.

Nathalie apporte cette touche européenne d’élégance, et porte une attention particulière aux détails et à l’esthétique, ce qui séduit sa clientèle internationale. Elle contribue régulièrement dans des revues d’architecture & de design et participe à des conférences pour des publics internationaux.

Pour ses projets, elle s’inspire évidemment de la ville et du mode de vie urbain, mais aussi de l’histoire d’un lieu, de ses matériaux, de ses motifs ou des empruntes qu’on y trouve avant de le rénover. Elle chérit le bois clair, le blanc, le lin, la céramique, et l’architecture de Luis Barragán pour la maîtrise des proportions, de la lumière et de la couleur.

Avec ARCHIK, elle partage un même univers où le Beau a une place primordiale, et où l’histoire d’un lieu façonne une rénovation.

TEAM-PARIS-ARCHI-NATHALIE-NAME-5

Une page blanche à écrire dans cet appartement de la rue des Martyrs endormi depuis des années. Un terrain de jeux de 112 m2 à investir pleinement.

Objectif

Adapter un appartement aux usages et fonctions d’aujourd’hui, grâce au décloisonnement de la cuisine et la création d’une chambre parentale avec dressing et grande salle d’eau.

Ligne de conduite

Une intervention forte sur l’espace d’entrée et de la cuisine, complètement remodelé, et la création d’un contraste de cet espace avec le reste de l’appartement. Pensé comme une petite scène, tout dans la cuisine est là pour mettre en valeur les matériaux tels que l’opus de Quartzite rose, le travertin, et le bois sombre.

Des matériaux à l’usage détourné ou peu commun comme l’opus Incertum en Quartzite Rose du sol de la cuisine et de l’entrée viennent créer l’étonnement et sont mis en valeur par des agencements sur-mesure en chêne noirci et peinture sombre.

Mise en oeuvre

Le travail des éléments d’agencement sur-mesure a permis de créer des espaces fonctionnels, ainsi qu’une lecture simple et épurée des espaces. Il permet également de mettre en valeur des éléments comme un îlot central en travertin ou encore du mobilier.

La salle de bain adulte, circulante même dans la douche et transparente sur le dressing, révèle un espace chaleureux baigné de lumière en provenance du sud.

Plans d'origine & projet

Des lignes épurées et un style sans compromis, avec des partis pris audacieux mais toujours justes.

LE QUARTIER

Martyrs

Traversant le 9ème vers le 18ème arrondissement, la rue des Martyrs s’étire sur 885 mètres.
  • PARTAGER

L’ avant …

Stéphanie BERTINA MINEL

Architecte HMONP

Stéphanie Bertina Minel est une architecte passionnée et pétillante qui fait ses armes dans la prestigieuse École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles. Après deux ans d’expérience dans des agences parisiennes renommées, Stéphanie se lance à son compte et fonde en 2008 sa propre agence.

À la fois agence d’architecture et d’architecture d’intérieur, elle se spécialise dans l’accompagnement des particuliers dans leurs projets de rénovations, à petite comme à grande échelle. Depuis 2018 elle est engagée dans l’association Architectes&Particuliers, dont elle assure la présidence depuis septembre 2020.

Attentive, Stéphanie s’intéresse à une grande variété de projets proposant une approche sur-mesure tout en restant sensible au contexte et à l’histoire du lieu. Dans l’ensemble de sa pratique, elle prône une architecture créative et une démarche réaliste, sans être dans « l’art pour l’art ». Elle crée des espaces optimisés et élégants qui ne suivent pas les modes, mais qui améliorent la qualité de vie de ses occupants.

Avec ARCHIK, elle partage la même notion d’accompagnement sur mesure, clé pour obtenir des espaces bien pensés et pérennes. Et s’engage pour une architecture de qualité, de l’esquisse à la livraison de chaque projet.

archik-architecture-paris-partenaire-stephanie-bertina-minel-photos-5

États de Verre I ATELIER GEORGE – GARNIER & LINKER

Novembre – Février 2023

Dans le cadre du lancement de sa Revue N°4 sur le thème du verre, ARCHIK présente une exposition en hommage à ce matériau intemporel, malléable et réutilisable à l'infini, présent dans l'architecture et le design depuis des décennies.

Atelier George

L’Atelier George est un duo composé d’Eve George et de Laurent Fichot, designers et souffleurs de verre. Dans leur atelier, ils travaillent ensemble de la conception à la fabrication. Leur travail comprend des luminaires, de la vaisselle et des carreaux muraux, tous créés à l’aide de techniques de verre fondu. Chaque objet de l’Atelier est unique : grâce à la maîtrise du soufflage du verre, les objets ne sont jamais reproduits à l’identique.

Cette exposition met en lumière la co-création de l’édition TANGO. ARCHIK a invité l’Atelier George à créer une scénographie illustrant la technique du soufflage de verre à travers sa nouvelle édition ainsi qu’une sélection de pièces issues de ses collections. L’édition TANGO est présentée sur une table noire aux reflets bleutés du designer Xavier Montoy. Une chaise Arc de Pascal Mourgue invite à s’asseoir. Derrière elle, un tissage mural de Léa Parraguin fait écho aux nuances de bleu des luminaires et des vases des collections de l’Atelier George.

Garnier & Linker

La force du duo de designers Guillaume Garnier & Florent Linker réside dans leur capacité à revaloriser des techniques oubliées et à en renouveler sans cesse l’application et l’esthétique. Cette force réside également dans la méthode de création qu’ils ont mise en place : un processus hybride qui emprunte autant au design qu’à l’artisanat et à la sculpture, et qui prend vie entre le studio et l’atelier.

La collection Garnier & Linker est née de l’expérimentation de matériaux et de savoir-faire ancestraux. Albâtre, obsidienne, pierre volcanique, bronze, plâtre et verre coulé massif : autant de matières réinterprétées dans un langage contemporain. Chaque modèle est réalisé à la main par des maîtres artisans français.

Les techniques du verre soufflé et de la pâte de verre à la cire perdue sont mises en valeur dans cette exposition consacrée au matériau de l’année : le verre.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates

De décembre 2022 à février 2023
à la Maison ARCHIK Paris

Sites des designers

Plus de photos