En plein cœur du Carré d’Or se cache cet insoupçonnable rez-de-jardin. Laissé longtemps à l’abandon et scindé en deux par un mur, il a été le fruit d’une longue rénovation.

Objectif

Retrouver un ‘véritable jardin’ et pouvoir embrasser l’espace dans son entièreté depuis l’habitation.

Ligne de conduite

Structurer l’espace en deux zones fonctionnelles distinctes : un espace jardin et un espace parking. Les deux espaces étant sur deux niveaux différents. 

Mise en oeuvre

Sur la partie jardin, les végétaux présents ont été volontairement conservés et mis en valeur. La palette végétale en place était déjà diversifiée et intéressante : abricotier, laurier, olivier, néflier, amandier, etc. Les massifs ont simplement été restructurés par des vivaces et plantes plus basses (agaves, stipa, romarin rampant, thym, gaura, etc.) et délimités par de l’acier corten, afin de les mettre en valeur. Un éclairage de ces massifs a également été pensé, afin de donner de la perspective au jardin et de la verticalité aux murs calcaires existants. L’espace central est engazonné, accueillant un bel arbre au feuillage léger et persistant (faux poivrier). Il permet également de réduire le vis-à-vis depuis les étages supérieurs de l’immeuble. Tout autour, une grande terrasse en bois exotique offre des espaces de vie divers et variés : salon de jardin, espace repas, etc. 

La différence de niveau avec l’espace parking est gérée par un emmarchement en bois dans la prolongation de la terrasse et dans la quasi largeur totale du jardin. Afin de ne pas avoir une vue continue le fond du jardin, nous avons créé une claustra en béton blanc sur mesure, et au motif ajouré, rappelant ceux déjà présents sur les ferronneries en places. Cet élément devient la pièce maitresse de ce jardin. 

Un véritable havre de paix en plein centre-ville de Marseille !

LE QUARTIER

Périer | Delibes

Prolongement du très chic Carré d’Or, Périer est l’un des quartiers les plus prisés...
  • Crédits photosElodie Wehrlen
  • PARTAGER

L’ avant …

Rénovation d’un appartement typique des années 60. Lumineux, se situant sur tout un étage à l’angle de 2 rues, il bénéficiait au départ de 3 chambres, d’une salle d’eau, d’une salle de bains et d’une cuisine. Acheté par un couple, une chambre a été supprimée pour créer à la place, un bel espace de vie.

Objectif

Donner du caractère à un appartement qui n’en avait pas tellement. Privilégier un grand espace de vie, très lumineux, où les différentes pièces de mobilier des propriétaires, férus de design des années 50 et 60, seront mises en valeur. Rénover l’ensemble, dans son jus, aux perspectives courtes, et aux pièces d’eau sombres et peu fonctionnelles.

Ligne de conduite

Déstructurer pour restructurer. Ouvrir au maximum les espaces, mais en les restructurant par des menuiseries traversantes, donnant à la fois sur le couloir et le salon par exemple, ou sur le couloir et la cuisine. Ré-ouvrir et rallonger les perspectives, miser sur le blanc (la majorité des menuiserie) et sur de jolis matériaux aux tons doux, subtils : terrazzo clair pour la cuisine, carrelage légèrement marbré pour la salle d’eau, carrelage blanc mat, presque crayeux pour la grande salle de bains…

Mise en oeuvre

A part les 2 chambres et salles de bains, l’ensembles des cloisons ont été déposées. Pour la plupart, elles ont été remplacées par de la menuiserie sur mesure. Par exemple, le mur du couloir a été remplacée par une grande bibliothèque, située exactement au même endroit, mais qui laisse passer la lumière. Un gros travail a été réalisé sur le parquet, entièrement rénové et complètement refait dans certaines pièces, où il n’y en avait plus. La cuisine a été agrandie au maximum, avec le même principe de mobilier « traversant » donnant sur le couloir. Les 2 chambres ont été optimisées grâce à des créations de dressings sur mesure en tête de lit. Un travail de menuiserie très graphique marque l’entrée, et donne une personnalité forte, en contraste au reste des menuiseries essentiellement blanches.

Une rénovation qui fait la part belle aux matériaux et à la lumière.

LE QUARTIER

Périer | Delibes

Prolongement du très chic Carré d’Or, Périer est l’un des quartiers les plus prisés...
  • PARTAGER

L’ avant …

Cette villa conçue par l’architecte Alain Richard en 2007 jouit d’un toit terrasse de 100 m2 offrant un panorama exceptionnel sur la mer et les collines des Goudes.

Objectif

Aménager ce toit terrasse non exploité. Largement dominé par son rapport direct avec le ciel, et la minéralité de son contexte, l’agencement de celui-ci doit se fondre dans le décor.

Ligne de conduite

Travailler la question de la limite et permettre à ce nouveau toit terrasse de s’intégrer élégamment et discrètement à son environnement.

Mise en oeuvre

Le choix esthétique a été de travailler du mobilier léger, dont les couleurs et la matière viennent rappeler son environnement proche, ou effectuent des clins d’œil à l’imaginaire évoqué par les lieux (bateau, port, forts, etc.). Le salon de jardin et l’espace repas sont les deux éléments forts, structurants, autour desquels la couleur est apportée par le petit mobilier, la décoration et le végétal. Des formes strictes et directes se mêlent à des formes plus douces, pour apporter une touche d’harmonie et de douceur à l’ensemble. L’aménagement de la terrasse contraste avec la brutalité de son paysage. Les uns servent les autres pour plus de légèreté.

L’aménagement outdoor a été réalisé en partenariat avec Good Design Store, pour la fourniture du mobilier (Fermob, Houe, Gervasoni, Petite Friture, Serax), pépinière Basset Diffusion Aubagne pour les plantes (olivier, phormium, dasylirion, cycas, etc).

Un toit terrasse où les propriétaires apprécient désormais passer du bon temps !

LE QUARTIER

Les Goudes

Aux portes des calanques, ce quartier est en osmose avec la nature.
  • Crédits photosFranKc Orsoni
  • PARTAGER

L’ avant …

Sans modifier fondamentalement les volumes de l’appartement, le travail a surtout consisté en un rafraichissement à tous les points de vue (cuisine, peinture, parquet, menuiseries), afin d’offrir aux acquéreurs un appartement qui leur ressemble : un appartement avec du caractère, à la fois éclectique et audacieux.

Objectif

Moderniser un appartement de la Cité Radieuse tout en conservant son âme, en se nourrissant du travail de Le Corbusier.

Ligne de conduite

Offrir un écrin pour les nombreuses œuvres d’art et meubles de créateurs des propriétaires, grands amateurs d’art.

Mise en oeuvre

L’aménagement a été entièrement repensé pour mettre en valeur et scénographier les œuvres du couple. La cuisine a été entièrement repensée, pour être plus adaptée en termes de fonctionnalité, tout en refabriquant à l’identique certains éléments de cuisine caractéristiques de Le Corbusier et de Charlotte Perriand (placards hauts, rappel des poignées en bois sur les façades de la cuisine, etc.).
La gamme de couleurs utilisée dans l’appartement est également directement inspirée de la gamme de peinture que Le Corbusier a utilisé à Bordeaux pour la Cité Frugès, que ce soit pour la cuisine, ou pour certains volumes qui sont été repeints en rose, blanc ivoire, vert amande et rouge.

Une rénovation précise offrant la meilleure vitrine qu'il soit pour des pièces et oeuvres d'arts !

LE QUARTIER

Sainte-Anne

Sainte-Anne est un quartier résidentiel typique de « la ville aux 111 villages ».
  • Crédits photosOlivier Amsellem
  • PARTAGER

L’ avant …

Dans cette résidence, le jardin était déjà existant et aménagé avec un fort parti pris asiatique. Les clients ont souhaité repenser ce jardin, donnant sur l’ensemble des pièces à vivre de l’appartement, en lui offrant davantage de modernité.

Objectif

Re-dynamiser la terrasse et relier les différents espaces extérieurs existants en créant une véritable homogénéité.

Ligne de conduite

Apporter de la cohérence à travers l’aménagement extérieur et la végétation et offrir à cette terrasse un caractère plus actuel.

Mise en oeuvre

Une colorimétrie a été définie afin d’homogénéiser les différents espaces existants sur la terrasse. Plusieurs nuances de gris viennent alors contraster avec l’aspect brut du bois, le vert des végétaux et l’osier des assises. Des oliviers prennent place sur la terrasse afin d’apporter une ambiance méditerranéenne. Le mobilier a entièrement été repensé avec Fermob, AMPM, Poterie Ravel et EDA Plastiques.

Une nouvelle jeunesse pour cette terrasse !

LE QUARTIER

Périer | Delibes

Prolongement du très chic Carré d’Or, Périer est l’un des quartiers les plus prisés...
  • PARTAGER

L’ avant …

Architecture des années 30, cette maison a été, années après années, adaptée aux goûts et à l’usage de ses différents propriétaires.

Objectif

Apporter un nouvel équilibre entre les pièces, plus contemporain avec un réel parti pris. Adapter les espaces au style de vie des nouveaux propriétaires en offrant une certaine fluidité dans la circulation au sein de la maison.

Ligne de conduite

Définition d’une palette de couleurs forte pour l’ensemble du rez-de-chaussée. Rénovation des 3 étages dans un esprit graphique et chaleureux. Modification des implantations des étages, sans dénaturer l’architecture originelle de la maison.

Mise en oeuvre

De nouvelles menuiseries sur mesure ont été réalisées, permettant d’accueillir de nombreux rangements et une banquette au niveau de l’entrée. L’implantation du rez-de-chaussée a été modifiée grâce à une nouvelle ouverture entre la salle à manger et la cuisine – avec une pose IPN – offrant un bel espace ouvert et convivial. À l’étage, les espaces ont été décloisonnés afin de créer une belle suite parentale avec double accès à la salle de bain et douche. Une chambre pour enfant avec bureau et salle de bains attenants permet un espace dédié à chaque membre de la famille. Enfin, au dernier étage, un dressing, une chambre d’ami et un bureau ont été implantés.

Une rénovation aux lignes épurées et graphiques.

LE QUARTIER

Saint-Giniez

Ce quartier fait partie des quartiers les plus recherchés de la ville.
  • PARTAGER

L’ avant …

Plus qu’une rénovation, ce projet est une révélation d’un rare duplex Type G de la Cité Radieuse, en façade Sud. Acquis par de fins connaisseurs de la Cité Radieuse, l’idée était de lui redonner son aspect d’origine dans le plus grand respect de Le Corbusier.

Objectif

Adapter cet appartement, dans le plus grand respect du travail du Corbusier, à une vie de famille moderne en imaginant de nouveaux espaces.

Ligne de conduite

Créer un appartement familial, lumineux et pur. Personnaliser les espaces pour que tout le monde trouve sa place.

Mise en oeuvre

Au rez-de-chaussée, la cuisine a été entièrement remise en état, les niches révélées et l’entrée aménagée sur mesure. Les huisseries ont retrouvé une nouvelle jeunesse après un ponçage en profondeur. À l’étage, les deux chambres d’enfants ont été recréées en longueur, et la porte coulissante d’origine refaite à l’identique. Les armoires de Charlotte Perriand ont été réhaussées pour créer un univers différent pour chaque fille. Dans la vaste chambre parentale, un bureau/bibliothèque filant apporte un élément graphique. Enfin, une incroyable cave à l’étage a été intégrée à l’appartement, créant ainsi d’un côté un vaste dressing, et de l’autre une buanderie.

Une rénovation délicate, valorisant le travail du Corbusier tout en l'adaptant à notre époque.

LE QUARTIER

Sainte-Anne

Sainte-Anne est un quartier résidentiel typique de « la ville aux 111 villages ».
  • PARTAGER

L’ avant …