OUREA

Faire émerger la simplicité et le bon goût n’est jamais chose aisée. En compagnie de leur ami designer, le couple de jeunes restaurateurs nous explique par le menu comment ils ont réussi à aligner les planètes.

Camille Fromont & Mathieu Roche – Restaurateurs

Dans la mythologie grecque, Ourea est une divinité personnifiant les montagnes. Ce nom reflète la cuisine de Matthieu qui puise son inspiration dans la terre avec un équilibre entre le minéral et le végétal. Les plats sont faits de produits simples, bruts, imprégnés de toute la culture méditerranéenne. La cuisine ouverte s’avançant dans la salle en est l’élément central. Cela permet une rencontre directe entre Mathieu et Kim Mai Bui, sa seconde, et les clients, souvent curieux de savoir ce qu’il se passe en coulisses et désireux de partager leur ressenti. On retrouve cet aspect joyeux jusque dans la carte. “Nous essayons de trouver le juste équilibre avec des assiettes colorées et goûteuses préparées avec des produits soigneusement sourcés chez les meilleurs producteurs locaux”. Dans le même esprit, Camille sélectionne des vins de petits producteurs qui effectuent un travail de qualité dans le respect des vignes et des sols. Dans une ville qui braille volontiers, on est frappé par l’atmosphère sereine du lieu. “Il semble paisible car notre travail demande une grande concentration et du professionnalisme. Mais si vous vous approchez de la cuisine d’un peu plus près, vous verrez des gestes précis et rapides et pourrez peut-être ressentir l’adrénaline qui monte lorsque nous sommes en plein service”.

Axel Chay chez Nova Obiecta – Designer

Le brief ? Créer un véritable lien entre la décoration et ce qu’on allait retrouver dans l’assiette, que ce soit en terme de couleurs, de textures et de fraîcheur. Le lieu ayant déjà accueilli trois restaurants, il fallait rompre radicalement et ce, malgré la taille restreinte et le peu de possibilités d’agencement qu’il offrait. “J’ai imaginé la décoration du restaurant comme une scénographie, en inscrivant chaque élément comme une oeuvre à part entière. J’ai assumé des couleurs tranchées qui jouent avec des pièces fortes pour donner une empreinte unique dès le premier regard : des tabourets de bar en tige d’acier couronnés d’une assise en liège pour réchauffer le comptoir en carreaux blancs, deux miroirs circulaires d’inspiration Geneviève Claisse, qui rythment l’habillage en tasseaux de bois”. Tout le reste a été chiné pour donner un univers coloré et cohérent. “Une banquette verte, des miroirs bleus, un mur saumon et des luminaires jaunes ! Parfait pour y associer un tableau théâtral de Alexandre Benjamin Navet, une oeuvre poétique de Côme Di Meglio et un buste d’Apollon peint en blanc sur socle”. Des oeuvres de jeunes artistes représentés par la Double V Gallery qui gravite dans la même constellation qu’Ourea.

INFORMATIONS PRATIQUES

Aussih

72, rue de la Paix Marcel Paul – Marseille 06
Du mardi au samedi, midi et soir
T-0491732153
@ourea_marseille

Crédits ©2020 Texte et Photos -Eric Foucher
Article issu de la Revue n°l selon ARCHIK