LA SAGA : SABRINA NOUS FAIT DÉCOUVRIR…

Quand Sabrina nous fait découvrir… le Monte-Carlo Beach.
Profitons de l’été pour nous évader et faire le tour des architectures les plus remarquables qui font rêver l’équipe ARCHIK !

Sabrina fait ses armes dans le secteur des médias à Paris et manie l’art de la communication. En 2007, elle fait le choix d’un changement de décor : Monaco et l’hôtellerie de luxe lui tendent les bras. Elle entre alors au département Marketing et Communication de la Société des Bains de Mer, où elle découvre véritablement l’esthétisme de l’architecture. Son déclic ? Une collaboration avec India Mahdavi sur le Monte-Carlo Beach. À travers la communication, elle développe son goût pour le beau et s’immerge dans un esthétisme global, qui la suivra pendant longtemps… et jusqu’à Paris, puisqu’elle rejoint cette année l’aventure ARCHIK en tant que Directrice d’Agence.

Pour cette saga, Sabrina revient à ses premiers amours et nous propose donc de découvrir ensemble l’architecture du Monte-Carlo Beach.

Cet hôtel 5 étoiles symbolise la « révolution culturelle » des années 20, d’une clientèle qui ne fuit plus le soleil. On entreprend l’aménagement d’une plage, une piscine olympique ainsi que d’un hôtel « pieds dans l’eau ». Son lancement est confié à Elsa Maxwell, dont la culture importée des États-Unis est en vogue. Célèbre chroniqueuse, écrivain et organisatrice de soirées mondaine, Elsa Maxwell est PR avant l’heure. Le Monte-Carlo Beach devient ainsi le nouveau rendez-vous de l’élite artistique, musicale et culturelle. En 1929, l’œuvre est achevée par Roger Séassal, conçu à la manière des villas californiennes dans un style Art Déco très pur. La géométrie incurvée du Monte-Carlo Beach épouse le littoral et le place à l’ombre de la pinède. La sobriété de la façade en fait un lieu de charme intimiste au luxe discret et élégant, qui a de suite séduit Sabrina.

Pour son 80ème anniversaire en 2009, le Monte-Carlo Beach fait peau neuve et confie sa décoration à India Mahdavi, qui réinterprète l’hôtel comme une « ode à la Méditerranée ». De plus, la pinède s’invite sur la plage et un nouvel environnement végétal, imaginé et conçu par Jean Mus, berce désormais l’hôte dans sa promenade balnéaire. Quoi de mieux pour un été indien ?

ON AIME

La dolce vita tournée design

INFORMATIONS PRATIQUES

Le Monte Carlo Beach

Site Web
Crédit photo – Christophe Bouthé