COLOR BLOCK

Christophe est artiste avant tout, et décorateur globe-trotteur. Caroline est architecte d’intérieur, passionnée par son métier. Elle aime les intérieurs confortables et réfléchis, et lui le mélange des styles et des époques. S'en découle en synthèse des deux, un appartement éclectique au caractère évident, où les couleurs et les habitants s’entrechoquent joyeusement. Découverte…

Après une première tranche de vie à Barcelone où ils se sont rencontrés, et deux enfants plus tard, Caroline et Christophe ont jeté leur dévolu sur cet appartement en entresol entièrement à rénover, et parfait à plusieurs égards. En premier lieu, sa situation privilégiée en plein cœur de Toulouse, dans un quartier à la fois vivant et familial, proche de poumons verts. Ensuite, son caractère : ses volumes, ses possibilités, la beauté et l’état de l’immeuble… et son accès privatif à une grande cave en sous-sol, lui donnant une dimension de petite maison.

Caroline s’y est tout de suite projetée, et hésitation faite entre deux plans, l’a finalement amputé d’un studio, ce qui a naturellement déroulé le reste. Toute l’organisation de l’appartement a dû être modifiée pour moderniser la circulation, et tous les réseaux repensés. En duo, ils se sont occupés du chantier : elle dans la réflexion fonctionnelle et esthétique, et lui dans la maitrise d’œuvre. Le plan en U permettant une exposition différente dans toutes les pièces, le parti a été pris a été de travailler une couleur par pièce, les couleurs variant toutes en fonction de l’heure de la journée. L’entrée, à l’origine aveugle, fait aujourd’hui office de petit bureau et coin bibliothèque, éclairée par une ouverture en verrière ouvrant sur le salon. En enfilade, la cuisine a pris place dans l’ancienne pièce de réception. Passante et accueillant un espace salle à manger, elle est devenue une pièce conviviale, où ils reçoivent leurs amis et passent le plus clair de leur vie quotidienne. La salle de bains familiale remplace quant à elle l’ancienne cuisine. Restée volontairement blanche, c’est dans les carreaux de ciments que la fantaisie et la couleur ont trouvé leur place.

Côté déco, Caroline et Christophe trimballent depuis presque 20 ans des meubles et des objets choisis qu’ils ont chinés ou dont ils ont hérités. Ils répondent souvent à des coups de cœur, rarement réfléchis, qu’ils essaient de marier au mieux avec des pièces plus modernes comme une table signée Jean Prouvé. L’ensemble, éclectique, ne manque pas de personnalité.

Aujourd’hui, et particulièrement dans cette période, ils vivent merveilleusement bien dans cet appartement familial qui leur ressemble. C’est la « maison » du bonheur, toujours pleine d’amis et d’enfants. Si bien que Caroline a installé son agence en sous-sol, dans un cocon qu’elle s’est aménagée sur mesure. Et nous faisons partie de ces privilégiés qui ont eu la chance d’y être conviés, pour un moment assurément intime et joyeux.

LES FÉTICHES DE CAROLINE ET CHRISTOPHE

Lampe en cuivre du salon

C’est une œuvre originale de Christophe. Après avoir réalisé sa première exposition à Barcelone, il a ouvert avec ce qu’il avait gagné son premier bar saisonnier sur la Costa Brava nommé « La Hola ». Cette lampe a été conçue pour le bar, telle une vague qui s’ondule grâce à du cuivre de climatiseur déroulé et repositionné. Elle a trouvé une seconde vie dans leur salon, pièce parfaite pour habiller la grande hauteur sous plafond.

Gazinière La Cornue

Issue de la maison de famille de Caroline à Castelnaudary, elle appartenait à sa mère. Quand celle-ci a emménagé à Toulouse, Caroline et Christophe venaient d’acquérir leur nouvel appartement. Véritable souvenir de famille, ils l’ont récupérée, restaurée et lui ont trouvée une place de choix. Du fait de ses 300kg, elle n’aurait pas pu être installée en étage !

TV Space Age

Cette petite télévision, très connue de l’ère Space Age, a été offerte à Christophe par son père, véritable fan de ce courant, mais aussi du bolidisme. Il l’a trouvée à Sète, chez un brocanteur spécialisé dans ce genre de pièces. Elle fonctionne toujours, en noir et blanc. Ils s’en servent parfois pour regarder des vidéos, ou en lampe, grâce au bruit / neige, en saturant complètement le grain.

INFORMATIONS PRATIQUES

Crédits Photos – Fabien Sans et Sophie Tom