+ DE PHOTOS

MID-CENTURY

MARSEILLE 8ÈME | Pointe-Rouge

749 000 €

Type de bien Maison
Surface 143 m2
Chambre(s) 4
Extérieur Terrasse, jardin
Courant Moderne
Architecture À rénover
Montant des travaux 140 000 - 200 000 €
Réference OP1537
ON AIME

Son architecture moderniste et son potentiel
Son cadre dépaysant
La proximité mer, collines et Calanques

NOUS CONTACTER

Architecture remarquable des années 60, cette villa californienne de 143 m2 s'inscrit au coeur d'un projet moderniste labellisé Patrimoine du XXe, sur son terrain de 1 000 m2 au sein d'un parc boisé aux portes des Calanques.

Entièrement à rénover, la maison, de plain-pied a conservé ses éléments architecturaux d'origine tel que sa façade en pierre de Fontvieille et en briques creuses, ses persiennes en bois coulissantes, ses murets en pierre, son sol en terrazzo et sa cheminée centrale. Chaque prolongement de la maison est traité en terrasse, pour vivre au mieux l'extérieur et profiter de la nature environnante. D'origine et optimal, l'agencement intérieur se développe à partir de l'entrée qui distribue d'une part les pièces de vie et de l'autre les chambres. Les pièces à vivre s'articulent autour de la cheminée centrale originelle en pierre et brique. Le salon s'ouvre au Sud Est, sur une terrasse dans une ambiance complètement dépaysante. La salle à manger, dans le prolongement du salon et de la cuisine offre un espace de vie généreux. Dans l'autre aile, l'espace nuit se compose de quatre chambres. La suite parentale profite d'une vue bucolique jusque depuis sa salle de bain tandis que les trois autres chambres se partagent deux salles d'eau. Toutes donnent sur la nature et se prolongent par une terrasse bordée de haies. Un vaste jardin, une aire de jeux, un sous-sol, un garage et plusieurs places de parking extérieures complètent cet ensemble à réinventer.

Projet moderniste labellisé Patrimoine du XXe, le Parc du Roy d'Espagne est une vaste opération d'urbanisation du Sud de Marseille partant à l'assaut des contreforts boisés du massif de Marseilleveyre qui sépare le centre-ville des Calanques. Le site naturel aura contribué à orienter le projet des architectes vers le modèle des cités-jardins.

 

Envisagée dès 1959, la construction sera achevée en 1974. L'ensemble comporte un dégradé de 10 tours portant des noms de régions espagnoles, ainsi que 60 villas individuelles noyées dans la végétation de la forêt, dans un cadre offrant confort, intimité, et détente. L’implantation, attentive à l’exposition solaire et respectueuse du paysage, dessine un plan de masse aéré et discontinu.

 

S’intégrant dans une vaste pinède, le programme crée une ville haute dans les collines. L’ensemble, qui possède ses propres équipements, allie services publics et privés, activités tertiaires et logements. Ainsi, commerces, écoles, club de loisirs, équipements sportifs en plein air, et accès direct au départ des sentiers des Calanques sont à disposition des habitants.

Guillaume Gillet & Louis Olmeta

Né en 1912 et mort en 1987, Guillaume Gillet est un architecte français, Premier Grand Prix de Rome. Connu pour son architecture moderne, il est à la tête de l'une des principales agences françaises. Il participe à de nombreux concours, réalise d'importants aménagements urbains et programmes immobiliers. Parmi ses œuvres les plus célèbres, on compte l'église Notre-Dame de Royan, le pavillon de la France à l'Exposition universelle de Bruxelles de 1958, l'École nationale de la magistrature à Bordeaux, ou encore la tour le Grand Pavois à Marseille. Une collaboration étroite avec de grands ingénieurs l'amène à travailler sur des structures innovantes, mariant habilement l'art et la technique.

 

Né en 1906, Louis Olmeta est un architecte marseillais. Ses réalisations se concentrent dans les années 1950 et 1960, au moment où la population augmente fortement dans la cité phocéenne. C’est avec l’arrivée de Gaston Defferre que vont se développer ses projets. En effet, le maire de Marseille lance un programme associant de gros travaux d’aménagement urbain et la construction de grands ensembles immobiliers. Louis Olmeta participe également à de nombreuses réalisations privées, souvent en association avec d’autres architectes. Louis Olmeta associe dans ses réalisations les critères du confort moderne et de l’esthétique traditionnelle par le choix des matériaux de façade et de leur dessin.

Quand l'architecture s'immerge dans la nature

  • DIAGNOSTIQUE ENERGETIQUE
  • TRANSPORTSBUS 23 44
  • PARTAGER