+ DE PHOTOS

LA BOISSIÈRE

1 390 000 €

Type de bien Maison
Surface 220 m2
Chambre(s) 5
Extérieur Terrasse, jardin
Courant Moderne
Architecture À collectionner
Réference AP052
ON AIME

Vivre dans une architecture moderniste signée
L’immersion perpétuelle de la nature à l’intérieur
Le domaine boisé majestueux et intime

NOUS CONTACTER

Architecture de 1959 signée Jacek Sawicki, cette superbe chaumière de 220 m2 nous plonge dans les codes de l’avant-garde américaine des années 60, imaginée au cœur d’un domaine boisé de 4 hectares en bordure de Lille.

Le projet architectural d’origine n’a cessé d’être respecté et sublimé depuis des décennies. Pensé sur trois niveaux, l’intérieur présente une horizontalité affirmée. Une perspective soulignée par de larges ouvertures vitrées, laissant généreusement pénétrer la nature environnante qui s’invite avec précision, venant se confondre avec les matériaux d’origine. Le bois et la pierre sont le véritable fil conducteur de cette réalisation, et la signature de l’architecte, à l’instar de Frank Lloyd Wright. Avec sa quadruple exposition, la maison jouit d’une belle lumière. L’entrée dessert un séjour aux dimensions imposantes avec, d’un côté, un plafond bas accentuant le plan longitudinal, et de l’autre côté, un plafond cathédrale bardé de bois, ramenant de la verticalité. Un jeu de volume souligné par l’escalier, avec ses marches en acier et ses filins toute hauteur. Côté Est, la cuisine Leicht d’origine a conservé son âme avec son carrelage en damier noir et blanc, et a été repensée dans son volume pour accueillir un espace dînatoire.
Au 1er étage, deux chambres, dont une suite parentale, avec sa large terrasse et sa salle de bain, constituent un espace nuit tourné vers l’extérieur. Ici encore de larges ouvertures laissent apparaître les arbres majestueux tels de grandes toiles impressionnistes. Un vaste bureau et une mezzanine viennent offrir des pièces de vie complémentaires et créent la circulation de l’étage. Au 2ème étage, sous les combles, les murs et plafonds en lambris de bois blanc rythment la circulation, desservant deux chambres qui se font face dans une ambiance de cabane refuge au sommet de la maison.

De l’extérieur, la maison est ancrée dans la nature : toit en chaume, façade en briques blanche et en pierres, et huisseries en bois composent une majestueuse partition architecturale, aussi affirmée que traditionnelle. Le tout dans un cadre à couper le souffle, au cœur d’un domaine de quatre hectares abritant un verger, une zone de bain avec une grande piscine accompagnée d’un cabanon en pierres.

En complément de cette œuvre architecturale, une maison de 1870, attenante à la chaumière, a été entièrement réhabilitée dans des codes contemporains. Également tournée vers l’extérieur et offrant quatre chambres ainsi qu’un appartement indépendant, elle propose une surface de 130 m² idéalement pensée comme un gîte. Une maison d’architecte à la précision époustouflante et aux codes modernistes.

Waclaw Jacek Sawicki

Né en 1919 et mort en 2002, Waclaw Jacek Sawicki est un architecte d’origine polonaise formé à Lille. Auteur de plusieurs réalisations dans la ville nouvelle de Villeneuve-d’Ascq, il œuvre tout au long de sa carrière dans la région des Hauts-de-France.

Connu pour ses réalisations adjacentes au Golf de Brigode de Villeneuve-d’Ascq, il initie un modèle d’urbanisme dit « à l’américaine », à l’image des lotissements bien connus aux États-Unis. Ainsi naît le Hameau du Golf, construit en 1973, qui regroupe un ensemble de 38 maisons caractérisées par leur unité architecturale aux toitures terrasses et aux pans inclinés en ardoise

Fortement inspiré de Franck Lloyd Wright, l’architecte travaille également à la réalisation de maisons privées souvent reconnaissables par leurs toitures en chaume, leurs intérieurs boisés et leurs larges ouvertures horizontales, invitant la lumière dans chaque pièce.

« Une architecture unique
inspirée des modèles américains. »

  • IMPRIMER LA FICHE
  • DIAGNOSTIQUE ENERGETIQUE
  • PARTAGER