+ DE PHOTOS

GATSBY LE MAGNIFIQUE

MARSEILLE 8ÉME | La Plage

1 995 000 €

Type de bien Maison
Surface 250 m2
Chambre(s) 4
Extérieur Terrasse, jardin
Courant Art Déco
Architecture À vivre
Réference OP790
ON AIME

La beauté renversante de son architecture
Le jardin luxuriant
Le site préservé à l'abri de tous les regards

NOUS CONTACTER

Architecture des années 30, cette villa de 250 m2 dans le plus pur style Art Déco est nichée en position dominante sur un terrain arboré de pins majestueux de 624 m2, au coeur d'une prestigieuse résidence marquée du quartier du Roucas, à deux pas des plages.

Imaginée par l'architecte Edouard Armand Louncke en 1929, la maison cachée et à l'abri des regards présente une forte identité grâce à ses éléments forts scrupuleusement préservés et restaurés. Porte en ferronnerie, fenêtre hublot, grilles aux motifs fascinants, ordre et lignes géométriques : l'essentiel du vocabulaire Art Déco est posé. Avancée sur la façade, la fenêtre en bow-window vient interrompre les lignes droites, et permet d'agrandir la surface intérieure et créer du relief à l'extérieur. La maison se découvre par un bel escalier en terrazzo qui dessert le premier étage. Le ton est directement donné par la porte en ferronnerie aux formes géométriques, puis par les sols de la maison également composés d'un camaïeu de terrazzo aux couleurs claires, caractéristiques de son époque. Ce premier niveau accueille un espace de vie central, aux proportions adaptées à leurs fonctions et aux plafonds structurés. Ainsi, il accueille le salon, une bibliothèque, et un bureau d'où l'on aperçoit la mer au travers des pins. En suivant, une cuisine ainsi que son vestibule desservent la salle à manger. A l'étage, se distribuent quatre chambres et deux salles de bains gardées dans leur volume d'origine. Une terrasse avec vue mer prolonge une des chambres. Un escalier extérieur graphique d'un blanc pur mène ensuite au toit terrasse plein ciel, invitant à la contemplation du panorama dégagé sur les collines, la mer scintillante, et la ville au loin. Le jardin paysagé n'est pas en reste. Noyé dans les différentes espèces méditerranéennes, plusieurs niveaux incitent à la paresse du midi. Un espace en rez-de-jardin de 70 m2 qui ne demande qu'à être interprété, ainsi qu'un garage indépendant complètent ce bien.

Un bijou des années 30, à collectionner.

  • IMPRIMER LA FICHE
  • DIAGNOSTIQUE ENERGETIQUE
  • TRANSPORTSBUS 83 583
  • PARTAGER