+ DE PHOTOS

COLOR BLOCK

TOULOUSE CENTRE | Le Busca

Type de bien Appartement
Surface 150 m2
Courant Néo-Classique
Type de mission Complète
Durée des travaux 7 mois
Budget de rénovation 50 à 100 000 €
ON AIME

La modernisation de la circulation Le mélange des styles Les objets chinés

CONTACT

D’un beau bourgeois dans son jus arrêté dans le temps, Caroline a fait un appartement familial chaleureux. Elle aime les intérieurs confortables et réfléchis, lui le mélange des styles et des époques. En résulte un appartement éclectique au caractère évident, où les couleurs et les habitants s’entrechoquent joyeusement.

Objectif

Moderniser la circulation, ramener de la luminosité et repenser les espaces pour une vie familiale et conviviale propice à la réception.

Ligne de conduite

Modifier l’organisation de l’appartement afin de faire entrer la lumière dans toutes les pièces, jouer sur les couleurs pour structurer les espaces, déplacer la cuisine pour en faire un vrai lieu de vie.

Mise en oeuvre

Toute l’organisation de l’appartement a dû être modifiée pour moderniser la circulation, et tous les réseaux repensés. Le plan en U permettant des expositions des pièces toutes différentes, le parti pris a été de travailler une couleur par pièce, les couleurs variant toutes en fonction de l’heure de la journée. L’entrée, à l’origine aveugle, fait aujourd’hui office de petit bureau et coin bibliothèque, éclairée par une ouverture en verrière donnant sur le salon. En enfilade, la cuisine a pris place dans l’ancienne pièce de réception. Passante et accueillant un espace salle à manger, elle est devenue une pièce conviviale. La salle de bains familiale remplace quant à elle l’ancienne cuisine. Restée volontairement blanche, c’est dans les carreaux de ciments que la couleur a trouvé sa place, amenant la fantaisie nécessaire.

©Sophie Tom & Fabien Sans

En résulte un appartement éclectique au caractère évident !

LE QUARTIER

Le Busca

Parmi les quartiers les plus prisés de la ville se trouve le Busca,...
  • IMPRIMER LA FICHE
  • Crédits photosSophie Tom & Fabien Sans
  • PARTAGER